Des fraudes fécondes ? À propos des observations du Dr Bergeret (2/3 : pratiques sexuelles et anticonceptionnelles)

Dans ce billet, je continue mon investigation sur l’ouvrage du docteur Bergeret, Des Fraudes dans l’accomplissement des fonctions génératrices (1868)1, et plus spécifiquement des observations médicales qu’il renferme. Après vous avoir parlé, dans un premier billet consacré à cet ouvrage, de son intérêt pour une histoire des relations médecin-patient·e·s, je voudrais esquisser dans cette deuxième partie un panorama des manières dont cet ouvrage peut constituer une source pour l’histoire des pratiques sexuelles et anticonceptionnelles. La troisième et dernière partie s’intéressera à la manière dont ces observations peuvent nourrir une histoire des représentations médicales et profanes de la sexualité.

Continuer la lecture de « Des fraudes fécondes ? À propos des observations du Dr Bergeret (2/3 : pratiques sexuelles et anticonceptionnelles) »
  1. Louis-François-Étienne Bergeret, Des Fraudes dans l’accomplissement des fonctions génératrices. Dangers et inconvénients pour les individus, la famille et la société, Paris, J.-B. Baillière et fils, 1870 [3ème édition ; 1ère éd. 1868] []

Des fraudes fécondes ? À propos des observations du Dr Bergeret (1/3 : la relation médecin-patient·e)

Dans le cadre de ma thèse, je m’intéresse au marché des contraceptifs et je recherche des sources qui témoignent de l’usage de ces dispositifs par des hommes et des femmes. Je me suis donc penchée sur l’ouvrage du docteur Bergeret, publié en 1868 et intitulé Des Fraudes dans l’accomplissement des fonctions génératrices1.

Continuer la lecture de « Des fraudes fécondes ? À propos des observations du Dr Bergeret (1/3 : la relation médecin-patient·e) »
  1. Louis-François-Étienne Bergeret, Des Fraudes dans l’accomplissement des fonctions génératrices. Dangers et inconvénients pour les individus, la famille et la société, Paris, J.-B. Baillière et fils, 1870 [3ème édition ; 1ère éd. 1868]. []